*

Quelqu’un me dit : « J'essaye d'intégrer tout ça pour discerner le détachement du mental, mais je trouve assez dur quand les émotions sont fortes »

Si c'est dur, c'est que c'est pas doux... Si c’est pas doux, c’est peut-être qu’il y a quelque part une volonté que ça lâche, une tension, signal qu’une partie de moi, se sépare de son environnement pour essayer d’avoir du pouvoir sur lui.

Comme si le lâcher-prise pouvait être un acte volontaire, mais le lâcher-prise ne peut pas être  provoqué. Il survient à l’improviste. Tout d’un coup... ça lâche, et c’est après coup que l’on peux se rendre compte que ce lâcher s’est fait, de lui-même, sans l’intervention de quelqu’un.

Et donc que faire quand ça lâche pas? Peut-être lâcher l’idée que ça devrait lâcher.

Je suis complètement incapable de changer ce que je ressens en ce moment. Est-ce que c’est vrai ? Constat : oui c’est vrai…et du coup, le moi interventionniste se retire. Peut-être…

Mais un ressenti inconfortable reste là. Oui… c’est constaté. En ce moment précis, ce qui est là ne peut pas être autrement que comme ça.

Est-ce que je peux dire à cet inconfort : « Merci d’être là » Oui… le ressenti change…

Ayant remarqué que les mots et les pensées colorent les ressentis, est-ce que je peux ressentir cela sans le mot « inconfort » ? Oui… le ressenti change…

Sans aucun mot pour le qualifier, ce ressenti est maintenant une sensation vivante et indescriptible, entièrement libre d’être ce qu’elle est et de devenir ce que bon lui semble.

Rester comme ça.

Respirer avec ça,

On peut voir dans un sourire le mental qui revient et qui se retrouve impuissant, parce qu’il est su instantanément qu’il n’a pas la solution. La solution à quoi d’ailleurs, y a-t-il un problème, en ce moment précis ?

Est-ce un problème cette ombre de substance diffuse qui respire en moi ?

Mine de rien, discrètement la Présence bienfaisante que je ne peux pas ne pas être, qui ne peux pas ne pas être là, a pris soin de tout ça.

Mais ça, je m’en rendrais compte peut être seulement tout à l’heure.

Bruno Sikin

Facebook Twitter Google+ LinkedIn Delicious Digg Reddit Xing
Commentaires 0
Pseudo :
User-Login
Votre E-mail