*
Top Haut 6

a

Une pratique verbale et corporelle de libération du stress, une vision non-duelle du conflit et de sa résolution
Ur pleustr dre gomz ha dre gorf d’en em zieubiñ diouzh ar stres, ur gwel nann-daouel war ar bec’h hag e ziskoulm
PrinterFriendly
Version optimisée pour imprimer
Menu
Facebook
Recherche
Daouarn
Qui est en ligne
5 utilisateur(s) en ligne

Membre(s): 0
Invité(s): 5

plus...

En français
E brezhoneg

3 stal dizalc’h ha klokaus
dre abadennoù bep sizhun e Douarnenez ha Kemper

Art du dialogue
Arz ar c’hendivizout

Exploration du corps en mouvement et en contact
Studiañ ar c’horf o fiñval hag o stekiñ

Pratique non-duelle de l'art martial
Pleustr nann-daouel an emganerezh
   
Pratique verbale seulement? Corporelle seulement? Verbale et corporelle?
C’est chaque pratiquant qui gère son entraînement selon son intérêt
ou ses possibilités pour une seule cotisation sur les deux sites.
Pleustr dre gomz nemetken?  Dre gorf nemetken? Dre gorf ha dre gomz? 
Pep hini a choaz e bleustr hervez e c’hoant pe gwellañ ma c'hall

dindan ur skodenn nemetken evit holl abadennoù an daou lec'h.

 une vision non-duelle de l’art martial,
du conflit, et de sa résolution
Par « non-duel » s'entend la  possibilité potentiellement toujours accessible de communiquer et d'interagir à partir d'un champ de perception ouvert où tout antagonisme, sans être nié, est dépassé sans effort.
Grâce à cette vision, grâce à la synergie entretenue entre le corps, l’esprit, le cœur et la parole, et grâce aussi à la diversité des contextes d’études, Shojin vous propose des entrainements pratiques et concrets dont les bénéfices serons directement applicables dans votre quotidien.
Notre intention :
vous soutenir dans votre projet de vivre des liens plus harmonieux  et plus vivants avec vous-même et dans vos relations :
- en famille, dans votre couple, avec vos enfants…
- sur votre lieu de travail, avec votre hiérarchie, vos collègues ou vos clients …
- avec vos amis, ou dans votre vie sociale.

 

 

ur gwel nann-daouel war ar gourenerezh,
ar bec’h hag e ziskoulm
Gant " nann daouel" e vez klasket menegiñ e c'heller komz, daremprediñ, hag ober diwar ur vaezhienn verzout atav a-hed evezh, hag a-belec'h e vez aes mont dreist an enebiezhoù hep nac'hañ deus outo.
A-drugarez d'ar gwel-se, d'al liamm dalc'het etre ar c'horf, ar spered, ar galon hag ar gomz, ha d'ar bep seurt studioù graet ganti, Shojin a ginnig deoc'h pleustradennoù efedus ha talvoudus a c'helloc'h lakaat e-pleustr end-eeun en ho puhez pemdez.
Hor mennad :
harpañ ac'hanoc'h en hor soñj bevañ liammoù kaeroc'h ennoc'h oc'h-unan hag en ho darempredoù :
- en ho familh, gant ho pried pe bugale
- war ho lec'h labour, gant ho hierarkiezh, ho koñsorted, pe ho pratikoù
- gant ho migoned, pe er vuhez foran

 
 

Shojin-Aiki : Un aperçu de la pratique / Un alberz deus ar pleustiñ

Articles / Pennadoù

-

a

 Blog 

a

 Articles / Pennadoù 

Catégories/Rummadoù

 Catégories / Rummadoù 

Archives / Dielloù

-

 Archives / Dielloù 

Paramètres d'archivage
Pseudo :
User-Login
Votre E-mail